Pourquoi Zidane a accepté de revenir au Real

Pourquoi Zidane a accepté de revenir au Real




Zinedine Zidane a accepté de revenir sur le banc du Real. Proivoiriens.net vous révèle les principales raisons pour lesquelles il a dit oui à Florentino Perez.

Zinedine Zidane est de retour ! Ce qui semblait être totalement inenvisageable s’est produit ce lundi, à savoir le retour du technicien français sur le banc des Merengue. Neuf mois seulement après avoir délaissé ce poste, ce dernier a répondu à l’appel (en urgence) du président Florentino Perez et a paraphé un contrat jusqu’en 2022.


Perez a su toucher la corde sensible

La relation entre les deux hommes a toujours été très spéciale. Chacun voue une admiration envers l’autre et le Real constitue leur passion commune. Et c’est justement cette passion qui a amené avant tout l’ancien meneur des Bleus à récupérer une fonction qu’il venait quasiment tout juste d’abandonner, prenant ainsi tout son monde à revers. Comme il le faisait jadis sur les terrains à l’époque où il était encore joueur.

« L’équipe avait besoin d’un changement pour continuer à gagner« , s’est justifié Zidane lors de la conférence de presse de l’intronisation lundi soir.

Ce qui paraissait comme être l’option idoine pour le club est donc devenu réalité. Cela étant, le lien très fort qui existe entre Perez et Zidane n’est pas la seule raison pour laquelle ce dernier s’est résolu à se remettre en danger et prendre le risque de « ternir » tout ce qu’il avait réalisé lors de ses 30 premiers mois à la Casa Blanca.



Cette fois, il aura le contrôle sur tout
Non, la principale raison pour laquelle Zidane revient c’est parce qu’il aura les pleins pouvoirs. Proivoiriens.net a appris que le Français sera le seul décisionnaire pour composer et gérer l’équipe première du club. Un luxe dont il ne jouissait pas vraiment à l’occasion de son premier mandat. Et cela concerne bien sûr aussi le domaine du mercato. Dorénavant, c’est lui qui aura le dernier mot concernant les arrivées et les départs qui pourront être effectués. Dans le vestiaire merengue, cette nouvelle doit certainement ravir quelques-uns, en même temps qu’elle pourrait inquiéter d’autres.

Dans le football moderne, il y a très peu d’exemples d’entraineurs ayant bénéficié d’une souveraineté et de responsabilités aussi élargies au sein d’un grand club. On osera peut-être citer Sir Alex Ferguson quand il dirigeait à MU, ou Arsène Wenger quand il accumulait les titres avec Arsenal, mais ce sont bien les seuls.

Une telle promotion est donc quasi inédite. Mais, elle était nécessaire. Parmi les raisons qui ont amené Zidane à partir en juin dernier, et même s’il ne l’a pas avoué, il y avait le fait qu’il ne pouvait apporter que des modifications mineures à son effectif, plutôt que des changements drastiques. Sa marge de manœuvre était quelque peu réduite dans ce domaine. Mais si Madrid, au sortir d’une piteuse campagne sans le moindre trophée remporté, voulait se remettre à gagner de nouveau alors les changements en question étaient inévitables et il y avait aussi besoin d’avoir bonne personne pour les exécuter.




Pour pouvoir tenir et guider un vestiaire rempli d’égos, un coach a non besoin d’avoir la légitimité adéquate, mais aussi de disposer du soutien de la direction. Et, cette fois, Zidane aura tout l’appui nécessaire pour mener à bien sa mission.

Il détrône Simeone comme l’entraineur le mieux payé au monde
Par ailleurs, et Proivoiriens.net est en mesure de le confirmer, le pouvoir de Zidane sera conforté par le fait qu’il va devenir le coach le mieux payé au monde. Il passera devant l’Argentin Diego Simeone, qui était le premier de ce classement depuis sa dernière prolongation à l’Atletico en février.