Chelsea remporte la Ligue Europa en corrigeant Arsenal

Chelsea remporte la Ligue Europa en corrigeant Arsenal




Chelsea a survolé la finale de la Ligue Europa aux dépens d’Arsenal (4-1), ce mercredi, à Bakou. Olivier Giroud (un but, une passe, un penalty obtenu) et Eden Hazard (un doublé et une passe décisive) ont été déterminants.


Ce jeudi soir se déroulait la finale de la Ligue Europa à Bakou entre Chelsea et Arsenal. Le vainqueur de la compétition pouvait décrocher son billet pour la prochaine Ligue des champions. Côté Chelsea, Maurizio Sarri alignait son traditionnel 4-3-3. Unai Emery optait lui pour un 3-4-3 avec le trio Ozil, Aubameyang, Lacazette. Arsenal se procurait la première opportunité du match par Aubameyang qui avait bien suivi un ballon mal négocié par Kepa. Mais le buteur gabonais ne cadrait pas sa frappe (7e). Peu avant la demi-heure de jeu, Xhaka voyait sa lourde frappe flirter avec la transversale (27e). Les Blues montraient enfin le bout de leur nez après la demi-heure de jeu. Emerson (34e) puis Giroud (39e) obligeaient Cech à s’employer. Au retour des vestiaires, les hommes de Maurizio Sarri ouvraient le score.

Lire aussi :   PL : Arsenal enregistre son premier succès (vidéo)

Sur la gauche, Emerson centrait pour Olivier Giroud dont la tête plongeante ne laissait aucune chance à Cech (1-0, 49e). Chelsea réalisait le break juste avant l’heure de jeu. Décalé par Kovacic sur la gauche, Hazard centrait pour Pedro dont la frappe trompait Cech (2-0, 59e). Les Blues assénaient le coup de grâce. Bien servi dans la surface par Pedro, Giroud poussé par Maitland-Niles dans la surface obtenait un penalty logique (64e). Eden Hazard transformait la sentence et prenait à contre-pied Cech (3-0, 65e). Arsenal réduisait le score trois minutes plus tard grâce à Iwobi d’une superbe volée (3-1, 68e). Chelsea ne gambergeait pas et assommait son adversaire. Bien servi par Giroud, Hazard ajustait de l’intérieur du pied Cech (4-1, 72e). En fin de match, Arsenal manquait deux incroyables opportunités de revenir au score par Lacazette (82e) et Willock (84e). Sans réellement trembler, Chelsea remportait la deuxième Ligue Europa de son histoire.